[Ip-health] UNITAID New Grants Total US$ 120 million // UNITAID investit plus de 120 millions de dollars

unitaid unitaid at who.int
Fri Dec 7 05:51:50 PST 2012


Version française à la suite
UNITAID New Grants Total US$ 120 million
Focus on childhood HIV/AIDS, malaria and tuberculosis

Geneva, Switzerland, 7 December 2012. UNITAID has made new grants to allow hundreds of thousands of children in developing countries to access better and more affordable medicines for HIV/AIDS, malaria and tuberculosis (TB).
“For too long now, the global health community has done too little to meet the special needs of children living with these diseases in poor countries,” said Dr Philippe Douste-Blazy, Chairman of the UNITAID Executive Board. “With very few child-adapted treatments available, both paediatric HIV and tuberculosis have been at risk of becoming neglected diseases. UNITAID’s new investments will enable the production of adapted treatments and help put these diseases back on the global agenda.”
At its 17th meeting this week, the UNITAID Executive Board reviewed the largest ever number of proposals put for its consideration and committed up to US$ 120 million for projects which address particular treatment and diagnostics needs that will help save thousands of lives a year in low-income countries.
Highlighted among these grants are

         -      Up to US$ 34 million to the Medicines for Malaria Venture (MMV) to accelerate the global adoption of injectable artesunate, the best treatment for the 8 million annual cases of severe malaria, occurring mostly in under-five-year-olds in Sub-Saharan Africa.
         -      Up to US$ 17.3 million to the Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) to make child-adapted paediatric HIV treatments available. This project will help save the lives of some of the 72% of children that require life-saving HIV treatment but don’t have access.
         -      Up to US$ 16.7 million to the TB Alliance to support the production of appropriate paediatric TB medicine formulations. Currently, a lack of child-adapted TB medicines contributes to high morbidity among children.

In addition to these principle grants, the UNITAID Executive Board approved four “market entry” grants to help manufacturers of “point-of-care” HIV diagnostic machines in the final stages of development get over the hurdles of  making their products available to those in need.
“These investments follow a rigorous year-long process of in-depth market intelligence led by the UNITAID Secretariat, which landscaped and analysed the market for treatments and diagnostics to inform the current round of grant-making decisions,” added Dr Douste-Blazy. “I commend the Secretariat for providing the expertise to make these new projects a reality. This work will soon be translated into lives saved through the provision of better health products that these projects will ensure.”
All of these new grants build on UNITAID’s successful efforts over the last six years to scale-up medicines and diagnostics for HIV/AIDS, malaria and TB. The UNITAID Executive Board also approved up to US$ 8 million to continue one such existing project which ensures that procurement of paediatric HIV medicines will continue into 2013/14. A positive decision regarding the request from the Global Fund for an extension of funding of the Affordable Medicines Facility – malaria (AMFm) is expected in January. Finally, the Executive Board also confirmed its commitment to supporting the WHO Prequalification of Medicines Programme on a multi-year basis.
http://www.unitaid.eu/resources/press-centre/releases/1053-eb17-project-release

About UNITAID
UNITAID is a global health initiative launched in 2006 by the Governments of Brazil, Chile, France, Norway and the United Kingdom to provide sustainable funding for the fight against HIV/AIDS, malaria and tuberculosis. About 70% of UNITAID’s funds come from a small levy on airline tickets. Through implementers, UNITAID finances the purchase of quality-assured drugs and diagnostics for patients in poor countries, using its market power to expand supply, promote development of new and better products, cut delivery lead times and reduce prices.
For more info: www.unitaid.eu<http://www.unitaid.eu/>
Contact: Clare Courtney, UNITAID Communications, Tel. +41 22 791 45 81; Mob. +41 79 445 22 80; Email courtneyc at unitaid.who.int<mailto:courtneyc at unitaid.who.int>
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
UNITAID investit plus de 120 millions de dollars supplémentaires contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose chez l’enfant

Genève, Suisse, le 7 décembre 2012. UNITAID a octroyé une série de nouvelles subventions qui permettront à plusieurs centaines de milliers d’enfants vivant dans des pays en développement d’accéder à des médicaments plus efficaces et plus abordables pour lutter contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose (TB).
« Cela fait bien trop longtemps que les moyens mis en œuvre par la communauté internationale de la santé ne sont pas suffisants pour répondre aux besoins particuliers des enfants souffrant de ces maladies dans les pays pauvres » a déclaré le Dr Philippe Douste-Blazy, Président du Conseil d’administration d’UNITAID. « Étant donné qu’il n’existe que très peu de traitements disponibles adaptés aux enfants, le VIH et la tuberculose chez l’enfant risquent de devenir des maladies négligées. Grâce à ces nouveaux investissements d’UNITAID les traitements de ces maladies seront adaptés et le sujet fera parler de lui au niveau mondial. »
C’est la première fois que le Conseil d’administration d’UNITAID, réuni cette semaine dans sa 17e session, a examiné un nombre aussi important de projets. Il a investi 120 millions de dollars dans des projets visant à répondre aux besoins particuliers en matière de traitements et de diagnostics afin d’aider à sauver des milliers de vies, chaque année, dans les pays à faibles revenus.
Les projets les plus importants sont les suivants :
-       Un montant maximal de 34 millions de dollars alloué à la fondation Medicines for Malaria Venture (MMV) afin d’accélérer l’utilisation de l’artésunate injectable à l’échelle mondiale. Il s’agit du traitement le plus efficace à ce jour pour soigner les 8 millions de cas de paludisme sévère recensés chaque année, dont la plupart sont des enfants de moins de cinq ans vivant en Afrique subsaharienne.
-       Un montant maximal de 17,3 millions de dollars à l’organisation Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) afin de mettre à disposition des jeunes enfants des traitements pédiatriques contre le VIH. 72 % des enfants qui ont un besoin vital de traitement contre le VIH  n’y ont actuellement pas accès et ce projet permettra de sauver la vie d’une partie d’entre eux.
-       Un montant maximal de 16,7 millions de dollars à l’organisation TB Alliance pour soutenir financièrement la production de médicaments pédiatriques adaptés contre la  tuberculose. Actuellement, l’absence de médicaments adaptés aux enfants contre la tuberculose explique un taux de morbidité élevé parmi cette population.
Outre ces subventions, le Conseil d’administration d’UNITAID a validé quatre subventions d’« entrée sur le marché ». Il s’agit d’aider les fabricants, dont les dispositifs de diagnostic du VIH « sur le lieu de soins » atteignent les étapes finales de développement, à franchir des derniers obstacles et mettre leurs produits à disposition de ceux qui en ont besoin.
«Ces décisions d’investissement sont le fruit d’un processus de sélection rigoureux, qui dure une année et nécessite une connaissance approfondie du marché. Ce processus incombe au Secrétariat d’UNITAID qui a analysé la situation du marché tant des traitements que des diagnostics» a ajouté le Dr Douste-Blazy. « Je tiens à remercier le Secrétariat d’avoir fourni l’expertise nécessaire pour permettre à ces nouveaux projets de voir le jour. Le résultat de ce travail se chiffrera bientôt en nombre de vies sauvées, grâce à la prochaine mise sur le marché de produits de santé plus efficaces. »
Plus généralement, ces investissements sont le fruit de six ans d’efforts d’UNITAID pour améliorer les diagnostics et les médicaments utilisés le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose.
Le Conseil d’administration d’UNITAID a également approuvé un montant de 8 millions de dollars maximum pour poursuivre un projet qui garantit l’approvisionnement en médicaments pédiatriques contre le VIH jusqu’en 2013-2014.
Par ailleurs, le Conseil d’administration a indiqué qu’il donnerait en janvier et une réponse positive à la demande du Fonds Mondial d’une extension de financement pour offrir des médicaments antipaludéens à des prix abordables, une fois examinée par le comité d’experts de revue des projets d’UNITAID.
Enfin, le Conseil d’administration a confirmé son engagement à soutenir le Programme pluriannuel de préqualification des médicaments de l’OMS.
http://www.unitaid.eu/resources/press-centre/releases/67-josetta-uncategorised-3-fr-fr/1054-eb17-communique-presse-projets

À propos d’UNITAID
UNITAID est une initiative de santé mondiale lancée en 2006 par les gouvernements du Brésil, du Chili, de la France, de la Norvège et du Royaume-Uni en vue de fournir des financements durables et prévisibles en faveur de la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose. Environ 70 % des fonds d’UNITAID proviennent d’une taxe minime prélevée sur les billets d’avion.

Aujourd’hui, UNITAID est soutenu par 28 pays ainsi que par la Bill et Melinda Gates Foundation.
Par l’intermédiaire de ses partenaires opérationnels, UNITAID finance l’achat de médicaments et de tests diagnostiques dont la qualité est assurée pour les patients des pays défavorisés, utilisant son pouvoir d’achat sur les marchés pour élargir l’approvisionnement, promouvoir le développement de produits nouveaux et de meilleure qualité, réduire les délais de livraison et faire baisser les prix.
www.unitaid.eu<http://www.unitaid.eu>

Contact :
Sarah Mascheroni, Tél. +41 22 791 23 38 ; Mob. +41 79 728 23 11 ; mascheronisa at unitaid.who.int<mailto:mascheronisa at unitaid.who.int>
Ilan Moss, Mob. +33 6 27 14 37 13 ; ilanmoss at gmail.com<mailto:ilanmoss at gmail.com>





More information about the Ip-health mailing list