[Ip-health] Cost of Treatment: India to rescue Switzerland from hepatitis C

Manon Ress manon.ress at keionline.org
Thu May 4 03:49:58 PDT 2017


in Google translate:
India to rescue Switzerland from hepatitis C
Health
Normal treatment is so costly that it is limited to some patients. An
insurance company decided to get supplies in India, for considerably
cheaper.
http://www.tdg.ch/suisse/inde-secours-malades-lhepatite-c/story/22799116


Hepatitis C treatments are extremely expensive in Switzerland. In fact, an
average of 60,000 francs is required for a therapy cycle of 8 to 12 weeks,
which is effective in 90% of cases.

This is the price charged by the US laboratory Gilead for its treatment
Sovaldi, but the Federal Office of Public Health (FOPH) has put the blame,
recalls the Luzerner Zeitung in its edition of May 3.

India to the rescue

The FOPH has tried to negotiate with the laboratory, which does not want to
hear anything. The authorities have therefore restricted its use to the
most severely ill patients, the others having to pay out of pocket. A
practice that Concordia's CEO, Nikolai Dittli, describes as "morally
limiting."

The insurance fund in Lucerne therefore decided to look to India for this
category of insured persons excluded by the FOPH. It is indeed possible to
acquire generic drugs from Gilead or Bristol-Myers Squibb. "These products
can be used in Switzerland for up to three months," Dittli said.

The cost drops to 1500 francs

The procedure is authorized by Swissmedic, to the greatest relief of
patients. Indeed, the cost of treatment for a quarter falls to 1500 francs,
for the same results as the original product.

"The medicines are distributed and analyzed by the FixHepC Buyers Club, an
Australian non-profit organization, and the Arud Addictions Association
centers provide medical follow-up for the insured," Nikolai Dittli added.

With additional insurance

He pointed out that these treatments had the same success rates as those of
the laboratories, but it was up to the patients to pay for them. Since
February, Concordia has assumed between 50 and 75% of the invoice, provided
that the insured has taken out the good supplementary insurance. "This is
relevant from both a medical and a financial point of view," said the
Director General.

"Nearly 90% of our core insured have." For those who can not do it for
financial reasons, Concordia provides some of the costs through its own
foundation.

Switzerland has nearly 80,000 people with hepatitis C, most of whom are
between the ages of 30 and 65. In almost half of cases, it is a chronic
disease that causes considerable damage to the liver, which can lead to
cancer or liver transplantation.

Created: 03.05.2017, 10h25
Google Translate for Business:Translator ToolkitWebsite TranslatorGlobal
Market Finder




L'Inde au secours de la Suisse contre l'hépatite C
Santé
Le traitement normal est tellement onéreux qu'il est limité à certains
patients. Une caisse d'assurances a décidé de se fournir en Inde, pour
nettement moins cher.
http://www.tdg.ch/suisse/inde-secours-malades-lhepatite-c/story/22799116


Les traitements contre l'hépatite C sont extrêmement onéreux en Suisse. Il
faut compter en effet 60'000 francs en moyenne pour un cycle de thérapie de
8 à 12 semaines, qui est efficace dans 90% des cas.

C'est en effet le prix que facture le laboratoire américain Gilead pour son
traitement Sovaldi, mais l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) y a
mis le holà, rappelle la Luzerner Zeitung dans son édition du 3 mai.

L'Inde à la rescousse

L'OFSP a tenté de négocier avec le laboratoire qui ne veut rien entendre.
Les autorités ont donc limité son utilisation aux patients les plus
gravement atteints, les autres devant payer de leur poche. Une pratique que
le directeur général de Concordia, Nikolai Dittli, qualifie de «moralement
limite».

La caisse d'assurances lucernoise a donc décidé de se tourner vers l'Inde
pour cette catégorie d'assurés exclue par l'OFSP. Il est en effet possible
d'y acquérir des médicaments génériques des traitements de Gilead ou de
Bristol-Myers Squibb. «Ces produits peuvent être utilisés en Suisse pour
une durée maximale de trois mois de traitement», a précisé Dittli.

Le coût chute à 1500 francs

Le procédé est autorisé par Swiss­medic, au plus grand soulagement des
patients. En effet, le coût du traitement pour un trimestre tombe alors à
1500 francs, pour les mêmes résultats que le produit original.

«Les médicaments sont distribués et analysés par le FixHepC Buyers Club,
une organisation australienne à but non lucratif et les centres de
l'association Arud contre les dépendances assurent le suivi médical pour
les assurés», a ajouté Nikolai Dittli.

Avec une assurance complémentaire

Il a souligné que ces traitements affichaient les même taux de réussite que
ceux des laboratoires mais c'est aux patients d'en assurer les coûts.
Depuis le mois de février, Concordia prend à sa charge entre 50 et 75% de
la facture, pour autant que les assurés aient souscrit la bonne assurance
complémentaire. «C'est pertinent aussi bien du point de vue médical que
financier», a assuré le directeur général.

«Près de 90% de nos assurés de base l'ont fait.» Quant à ceux qui ne
peuvent le faire pour des raisons financières, Concordia assure une partie
des coûts par le biais de sa propre fondation.

La Suisse compte près de 80'000 personnes malades de l'hépatite C, âgés
pour la plupart entre 30 et 65 ans. Dans près de la moitié des cas, il
s'agit d'une maladie chronique qui occasion des dégâts considérables au
foie, pouvant déboucher sur un cancer ou une transplantation du foie.

Créé: 03.05.2017, 10h25

Also:
Médicaments toujours trop chers en Suisse
Les formules classiques coûtent en moyenne 14% de plus qu'à l'étranger,
tandis que les génériques sont 53% plus chers, selon une nouvelle
comparaison internationale.

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Medicaments-toujours-trop-chers-en-Suisse-31512154


-- 
Manon Ress, Ph.D.
Knowledge Ecology International, KEI
manon.ress at keionline.org, tel.: +1 202 332 2670
www.keionline.org



More information about the Ip-health mailing list